US IVRY HANDBALL

Mathieu Bataille prolonge jusqu’en 2018 !

16/06/2015

Très grosse nouvelle en ce début de semaine avec l’annonce de la prolongation pour 2 saisons de mieux du pivot emblématique des Rouge et Noir Mathieu Bataille, qui était encore sous contrat jusqu’en 2016 et poursuivra, a minima donc, jusqu’en 2018.

 

Incontestablement l’un des hommes forts de la saison écoulée avec un rendement taille XXL en attaque et en défense tout au long de cette quête du titre de Pro D2 et du retour en D1, le pivot formé au club, Mathieu Bataille, vient de prolonger pour 2 saisons son actuel engagement avec les Rouge et Noir. Sous contrat jusqu’à l’été 2016, il confirme son attachement au club pour 2 ans de mieux, soit jusqu’en 2018. « Avec Marc-Olivier Albertini, le président, et l’ensemble du club, on veut mettre au cœur du projet les joueurs formés au club et leur montrer notre attachement » détaille Pascal Léandri, le directeur général du club. « Et là, je crois que c’est un attachement réciproque parce que Mathieu prolonge un an avant la fin de son contrat. Mathieu fait partie des joueurs cadres de l’équipe, on a voulu lui signifier et lui voulait aussi prolonger parce qu’il croit au projet qui avance à Ivry. On est très content de cette prolongation d’autant que sur le terrain, il est performant. A l’image de Fabien Ruiz, lui aussi formé au club, et qui s’est réengagé pour 3 ans. On construit dans la continuité. »

L’intéressé, le pivot Mathieu Bataille, se réjouit, lui aussi, de cette prolongation : « C’est une vraie satisfaction de prolonger pour deux années supplémentaires dans ce club qui m’est cher. On a atteint notre objectif de remonter dans l’élite et le projet qui se présente à nous est intéressant. Le club travaille bien en coulisses et j’espère que l’on va construire progressivement une équipe plus compétitive encore. J’espère que celle de l’année prochaine le sera déjà dans la lignée de ce que l’on a pu produire. Il faut que l’on remonte les échelons un par un, sans être trop gourmands, pour se stabiliser avec des bases solides. Je prends progressivement un rôle de cadre dans cette équipe, j’en suis content, je dois l’assumer et apporter le plus possible à cette équipe. Je ne suis pas prêt de partir habiter dans le Sud (rires) ! La bonne nouvelle, c’est aussi que Benjamin arrive cet été dans le club, j’en suis vraiment très heureux. On rêvait de jouer ensemble en pro et ça sera le cas à partir de cet été. Je pense qu’il va vraiment pouvoir apporter à l’équipe. »