US IVRY HANDBALL

Louis Joseph prolonge au centre de formation !

31/10/2019

Cadre de l’équipe de N1 et quotidiennement à l’entraînement avec l’équipe première, le jeune arrière droit du centre de formation Louis Joseph vient de prolonger son engagement avec le CF pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu’en 2022.

 

7e meilleur buteur de la poule 3 de Nationale 1 avec un total de 36 buts, soit une moyenne de 6 unités par rencontre, cadre de la troupe d’Emmanuel Dott et remarqué à l’entraînement avec les pros, au quotidien, le jeune arrière droit du centre de formation Louis Joseph (19 ans ; 1,94 m ; 85 kg) s’est réengagé avec les Rouge et Noir jusqu’en 2022 pour poursuivre son apprentissage vers le haut niveau. Arrivé dans le Val-de-Marne la saison passée, le jeune homme a pris progressivement ses marques jusqu’à s’épanouir pleinement en Ile-de-France après avoir quitté Besançon. « Je suis vraiment très heureux de prolonger avec le club » glisse l’intéressé. « Car cela va me permettre de continuer à travailler et m’améliorer le plus possible pour un jour devenir professionnel. Cela fait deux saisons que je m’entraîne avec les pros et je n’ai pas encore fait de feuille de match donc j’espère atteindre cette étape dans les mois qui viennent. Je me sens vraiment bien au club, j’ai pris mes marques même si, au début, ça a été un peu compliqué car je ne venais pas de Paris. Il a fallu m’adapter à cette vie qui est différente de celle d’avant notamment pour les cours (il est en BTS MUC, ndlr) et m’intégrer dans l’équipe. Mais maintenant tout va bien. Les anciens me donnent beaucoup de conseils et c’est bien pour progresser. Avec la N1, j’essaye de tenir un rôle de leader, de prendre mes responsabilités à la fois en attaque et en défense où je me suis amélioré. »

Joueur intelligent, avec une bonne vision de jeu et un bon relationnel avec ses partenaires, le gaucher va continuer d’être un élément clef de son actuel coach pour potentiellement frapper à la porte de l’équipe première. Emmanuel Dott détaille : « La signature de Louis confirme le projet que l’on met en place et cela valorise son travail. Il fait ce qu’il doit faire pour progresser et il progresse. C’est hyper positif. Cela envoie des signaux importants vers l’extérieur. La dynamique du club est plus que positive et les gens de l’extérieur le perçoivent. Ils se rendent compte que les jeunes jouent, que le discours est suivi d’actes et que l’on continue d’investir sur des jeunes joueurs. Louis, cela fait deux saisons qu’il fréquente les pros. Ponctuellement la saison dernière, quotidiennement aujourd’hui alors que ça n’était pas forcément ce qui était prévu aussi vite, mais force est de constater que ce qu’il fait depuis le début de saison ne laisse aucun doute quand à son positionnement dans le groupe d’entraînement. À lui de chercher une place sur le banc l’an prochain. Il prend de plus en plus de responsabilités avec le groupe de N1, il est régulier dans les performances, c’est ce que l’on attend de lui. Tout est possible avec lui car il surprend, il est appliqué à l’entraînement, travailleur, attentif, il se transforme. On est ravi pour lui et pour le projet du club. Il faut qu’il se saisisse de toutes les opportunités qui vont se présenter à lui. »

Un écho partagé par le président François Lequeux qui se réjouit de voir la politique volontariste de formation mise en place porter ses fruits, renforçant encore un peu plus l’ADN de l’USI : « Louis c’est une réussite individuelle et on est très heureux de le voir progresser encore, commencer à entrevoir un niveau de hautes performances. C’est toujours un bonheur de voir que ce qui est mis en place fonctionne, que nos stratégies et nos réflexions aboutissent. C’est très positif pour nous tous. Et c’est aussi une réussite collective car si Louis prolonge, à travers lui, c’est aussi un groupe qui se construit, un groupe qui a envie d’avancer ensemble. Cela valide une dynamique générale pour le club et le centre de formation. Les voyants sont au vert même si on sait que dans le milieu sportif, les choses peuvent aller très vite dans un sens comme dans l’autre. On ne sait pas de quoi demain sera fait. C’est une belle période et une belle récompense pour tous ceux qui travaillent d’arrache-pied à l’USI. Les pros, le staff, les salariés, les dirigeants et les bénévoles. C’est de bon augure pour l’avenir. »