US IVRY HANDBALL

N3F / Les filles en costaudes !

06/02/2019

Leaders de leur poule B au cours de la première partie de championnat, les filles de Sandrine Otina ont d’ores et déjà assuré leur maintien pour la saison prochaine. Elles rêvent néanmoins d’aller plus haut encore.

 

Objectif numéro 1 acquis ! Parties avec l’idée d’obtenir le plus tôt possible leur maintien, les Rouge et Noir vont boucler leur première partie de championnat avec un bilan très positif puisqu’il leur reste 2 rencontres à disputer d’ici la fin de leur première phase de poule et qu’elles occupent la première place avec un bilan de 10 victoires pour 2 défaites. Elles sont donc assurées de se maintenir puisqu’elles joueront d’ici quelques semaines la phase de play-offs qui verra les 4 meilleures équipes de chaque poule se retrouver avec un total de points acquis face aux autres qualifiées de la même poule. L’idée sera alors de tenter d’aller décrocher la montée en N2. La technicienne reste néanmoins prudente : « On va essayer de prendre le plus de points possibles d’ici la fin de cette première phase pour finir le plus haut possible. Ensuite, on verra ce que l’on peut faire en play-offs. On ne connaît pas vraiment le niveau des filles dans l’autre poule. On saura quand on sera sur le terrain. Mais ce qui est positif, c’est que toute l’équipe est très motivée. En début de saison, j’étais prudente et je visais le maintien, elles parlaient de monter en N2. »

Il faudra pour cela maintenir un niveau de jeu élevé face à des adversaires qui auront la même envie. « On a été vraiment bien sur les 5 derniers matchs sur le plan défensif puisqu’on n’a pas encaissé plus de 23 buts en moyenne à chaque fois » assure la coach. « On est aussi mieux sur le jeu de transition sur grands espaces. On progresse. Et surtout on a une vraie bonne entente dans l’équipe. On a des filles qui viennent de partout, c’est un vrai melting-pot ! »

Concentrées sur leur championnat et leur objectif de montée, les filles voudront aussi briller en Coupe de France régionale. Elles abordent pour la 4e année consécutive les 16e de finale avec un week-end où les deux tours s’enchaîneront à Savigny-sur-Orge. « J’espère que cette année, ce sera la bonne pour nous. On veut aller plus loin dans cette compétition ! » Il faudra pour cela d’abord se débarrasser de Lagny puis des gagnantes de l’opposition entre Paris et le Kremlin-Bicêtre. Le calendrier sera dense !