US IVRY HANDBALL

PORTRAITS DE BÉNÉVOLES : Sahara VIJAYAKUMAR et Yasmine SAADA

04/12/2017

 

Sahanaa VIJAYAKUMAR

Bénévole depuis 2017

Arbitre Ligue

Yasmine SAADA

Bénévole depuis 2016

Arbitre Ligue

 

« Il est très important de développer le Secteur Féminin pour qu’il y ait plus de filles dans l’arbitrage. Il faut arriver à faire comprendre aux jeunes filles que l’arbitrage est source de confiance en soi »

 

Qu’est-ce qui t’as poussé à être Bénévole au club ?

Sahanaa : J’étais joueuse en -18 à Brie sur Marne. J’ai commencé l’arbitrage par hasard, un jour où il manquait un arbitre pour siffler un match des séniores filles de Brie. Cela m’a plu et aujourd’hui n’ayant plus le temps de jouer car je fais mes études à Compiègne, l’arbitrage me permet d’être sur le terrain. J’arbitre avec Yasmine depuis bientôt une saison, et notre binôme fonctionne plutôt bien. Nous arbitrons ensemble depuis septembre au club d’Ivry.

Yasmine : Je suis arbitre depuis l’âge de 13 ans. Mon père était arbitre, j’ai donc baigné dedans depuis petite. J’arbitrais au club de Kremlin-Bicêtre avant de venir en 2016 à Ivry. Je connais Soninka depuis que j’ai 10 ans et je suis naturellement venue à Ivry. Un jour peut-être représenterais-je le club au plus haut niveau de l’arbitrage;

Sahanaa et Yasmine : Nous formons un bon binôme, on s’entend très bien et nous sommes contentes d’arbitrer ensemble. Yasmine est plus stricte et impulsive, Sahanaa est plus calme et réfléchie, nous sommes complémentaires.

 

Quelle est ton action au sein du Club ?

Sahanaa : En tant qu’arbitre, je contrôle que le jeu vive. Lors d’un match, ce sont les joueurs qui font vivre le ballon et les arbitres qui font vivre le match. Je m’assure que le match soit bien cadré et que les joueurs soient bien protégés.

Yasmine : J’arbitre les matchs de la ligue Ile de France avec Sahanaa quand elle est disponible, mais il m’arrive aussi d’arbitrer des matchs des petites catégories du club. C’est selon les besoins. Et, quand c’est possible, je peux être amenée à suivre les jeunes arbitres du club.

 

Serais-tu prête à en faire plus au sein du club ? Si oui, dans quel domaine ?

Sahanaa : Aujourd’hui, et pendant les 5 prochaines années, c’est impossible pour moi ! Je n’ai pas plus de temps à consacrer au club, d’autant que j’habite à Compiègne et que ma scolarité est prioritaire.

Yasmine : Je suis toujours prête à en faire plus pour le club. Dans l’arbitrage, bien entendu ! Qui sait ? Je serai peut-être la relève de Soninka et Francis.

 

Que fais-tu comme études ?

Sahanaa : Je suis étudiante à l’Université de Technologie de Compiègne. Je me dirige vers une formation d’Ingénierie en programmation informatique.

Yasmine : Je suis lycéenne en 1ère ES, l’année du Bac Français. J’aimerai faire des études en Droit / Magistrature.

 

Avez-vous une anecdote à nous faire partager ?

Avant d’arbitrer ensemble, nous avons été amenées à arbitrer des matchs de l’Entente Plesséenne, et à chaque fois, que ce soit l’une ou l’autre, un joueur en particulier se voyait infliger un carton rouge pour 3 fois 2 minutes !

En arbitrant ensemble, ça n’a pas loupé ! Le même joueur, la même couleur :-)

Nous avons eu le sentiment du devoir accompli lorsqu’au dernier match de l’Entente Plesséenne, nous n’avons pas eu à sortir notre carton